//Se lancer dans le dropshipping, comment faire ?

Se lancer dans le dropshipping, comment faire ?

Vous rêvez de lancer votre business sur internet ? Avez vous entendu parler du dropshipping ? Il est de plus en plus courant d’aborder ce terme lorsqu’on parle de se lancer dans l’e-commerce. C’est une pratique bien particulière qui fait de l’oeil à un grand nombre d’entrepreneurs souhaitant créer une boutique en ligne. Alors, cette solution vaut-elle vraiment le coup ? Qu’apporte-t-elle de plus et quels sont les risques ? Comment lancer son business dropshipping et se frayer un chemin dans la concurrence tout en ayant un bon fournisseur ?

Qu’est ce que le dropshipping ?

Bien que le terme existe depuis un bon moment le dropshipping est au centre de toutes les attentions aujourd’hui encore. Le principe est pourtant simple.

Le dropshipping est un système de vente en ligne qui se déroule en 3 étapes clés :

  1. Un site marchand vend des produits qu’il ne stocke pas, d’un autre fournisseur / fabricant
  2. Une fois la commande du client passé, le vendeur commande à son tour le produit au fournisseur
  3. Le fournisseur envoie directement la marchandise au client avec l’étiquette du vendeur.

Le revendeur joue seulement le rôle de l’intermédiaire entre le client et le fournisseur.

En échange, le fournisseur verse au site marchand une commission sur la vente.

Les marges du e-commerçant en dropshipping varient de 20 à 50% en moyenne.

Cependant certains peuvent avoir des marges faibles dû aux frais de traitements, frais de port…etc.

Quels sont les avantages et inconvénients ?

AVANTAGES INCONVÉNIENTS
Pour le fournisseur
  • Il n’a pas à investir dans la création d’un site e-commerce
  • Il augmente son volume de vente sans investissements
  • Possibilité de perte de contrôle des canaux de vente
Pour le revendeur
  • La logistique (pas besoin d’entrepôt, manutention ni gestion de personnel) = peut se concentrer seulement sur son métier
  • Peu d’investissements  (pas besoin d’acheter du stock) = peut proposer un large choix de produits
  • Un choix très vaste de produits
  • C’est le fournisseur qui gère l’augmentation de la demande (même si le revendeur est impacté indirectement)
  • La dépendance au fournisseur
  • Trouver les fournisseurs (très peu acceptent d’expédier leurs produits seulement)
  • Les marges sont faibles (frais de traitement, frais de ports -> stock et manutention facturés par le fournisseur..)
  • La concurrence (souvent des produits similaires à ceux des concurrents
  • Le stock pas toujours disponible, ni actualisé
  • Aucun contrôle sur l’envoi du produit (ni sur la qualité du produit, et sur celle du service)

Les conseils pour bien démarrer

Choisir ce que l’on veut vendre

Avant de vous lancer dans le vif du sujet, il est primordial de vous pencher sur les produits que vous allez vendre.

L’objectif est de trouver des produits intéressants, prometteurs et résultant de bonnes marges.

Construire un site marchand qui fonctionne :

  • Être original : ne pas copier un site existant et similaire à ceux des concurrents
  • Faire appel à des pros : pour qu’un site soit bien réalisé et fonctionne correctement, le mieux est de contacter des professionnels.
  • Créer des catégories de produits pertinentes
  • Ne pas oublier le référencement : avoir un beau site c’est bien, mais sans trafic vous ne réaliserez pas de ventes.

Définir une bonne stratégie de niche

A première vue, on aurait tendance à directement se tourner vers une niche peu abordée, avec peu de concurrence pour pouvoir être le seul à vendre et avoir des marges satisfaisantes. Or ce n’est pas forcément la bonne méthode pour bien démarrer dans le dropshipping.

La vente d’accessoires pour chiens, par exemple, est un milieu florissant et très concurrentiel ces derniers mois. Pourquoi ?

Tout simplement parce que c’est trendy, qu’il y a des acheteurs et peu de fournisseurs.

Il y a alors 2 choix possibles :

Secteur concurrentiel

Certains pensent que viser un secteur concurrentiel est trop compliqué puisqu’il y a trop de monde qui vend, qui achète et qui se dispute la place. Or c’est aussi intéressant de se tourner vers ces secteurs ayant déjà un gros trafic plutôt que de viser un marché peu répandu, où il y a très peu de vendeurs. Vous pourrez adopter une stratégie efficace pour vous démarquer et faire en sorte à ce que vos produits sortent du lot. 

Le football, par exemple, est un secteur très concurrentiel qui existe depuis longtemps mais qui attire toujours un grand nombre d’acheteurs peu importe les années ou la période.

La niche

Un marché de niche est un marché très étroit dans lequel on vend un produit nouveau, et très spécialisé.  On se tourne vers ce marché puisqu’il est à faible concurrence et permet d’avoir des marges plus élevéesL’offre est donc réalisée sur mesure par le vendeur. 

Sur le marché de niche, le client est prêt à mettre le prix puisqu’il veut un produit très précis.. Se sont souvent des individus passionnés prêts à faire des achats compulsifs. Ainsi, si vous vendez un produit en particulier, ils n’hésiteront pas à acheter. D’où l’intérêt de vendre un produit de niche.

Il faut alors atteindre une notoriété suffisante afin de réussir. Si l’on trouve le bon produit spécifique, appliquer une stratégie de niche ne pourra qu’être avantageux (ex: pétanque, accessoires pour chiens, mariage,…etc)

De ce fait, pour bien démarrer dans le dropshipping, il faut trouver un produit qui se vend bien, à des prix abordables et dont le marché n’est pas trop concurrentiel non plus.

Se pencher sur le web-marketing

Pour réussir dans le dropshipping, il faut avoir certaines connaissances dans le webmarketing.

Une fois que vous aurez trouvé votre fournisseur (plus de précision dans la partie Trouver un fournisseur), il faut mettre en place une stratégie webmarketing solide.

Premièrement, faites la promotion de votre marketplace sur les réseaux sociaux. C’est la manière la plus directe et la moins coûteuse pour une première présentation de vos produits au public.

Chaque réseau social a sa manière de communiquer  :

Sur Instagram vos photos doivent être d’une grande qualité d’image et présentées de la bonne manière sur votre profil

Sur Twitter, le nombre de caractère est limité mais on privilégie la simplicité et la rapidité lorsqu’on poste un message.

Il y a également Linkedin qui est un réseau professionnel sur lequel on échange avec d’autres entreprises (B2B) et qui permet de toucher directement nos acheteurs en fonction de leur postes.

Chacun de ces réseaux peut avoir un intérêt dans la promotion de vos produits donc ne les négligez pas!

En dropshipping, il ne faut pas adopter une stratégie axée uniquement sur les réseaux. Le référencement est essentiel pour rendre encore plus visible votre site.

Pour que votre site génère du trafic, il faut également créer une stratégie de mots clés efficace.

Savoir utiliser de la bonne manière un CMS

De plus, si vous comptez créer ou administrer vous même votre site e-commerce, il faudra apprendre à utiliser un CMS (Content Management System)

C’est un logiciel qui vous permet de créer ainsi que de gérer entièrement votre site. Il en existe des gratuits comme Prestashop, WordPress, Magento, ou bien des payants.

Vous pouvez trouver plusieurs formations sur Google vous apprenant rapidement à gérer un CMS.

Lire notre article au sujet des CMS certifiés NF525 et la loi anti fraude 2018.

Trouver un fournisseur dropshipper

C’est une des tâches les plus compliquées mais vous vous devez de la prendre au sérieux puisqu’elle représente une grande partie de votre réussite.

Comment choisir un bon fournisseur dropshipper

Visez les grossistes, mais aussi les fabricantsIl faut également que votre fournisseur ait une bonne réputation. Il est impératif que vous puissiez lui faire confiance. Car en y réfléchissant bien, si votre fournisseur fait mal les choses, les clients viendront se plaindre auprès de vous. Vous patirez alors du travail mal fait de votre fournisseur.

Conseil:  Google est un bon moyen pour connaître les avis qu’ont les autres sur les fournisseurs. Restez sur vos gardes quant à la certitude des commentaires tout de même.

Un bon fournisseur se doit d’être réactif, donc facilement joignable.

Si vous remarquez que ce dernier ne répond pas rapidement, ou qu’il ne met pas du sien dans l’expédition des produits, c’est mauvais signe.

Pas de panique, tout est une question d’anticipation. Informez-vous suffisamment à l’avance afin de trouver le bon fournisseur qui saura respecter vos critères (qualité, délais, etc.)

Où et comment le trouver ?

Il existe des plateformes payantes et gratuites pour trouver des grossistes sur internet et voir leur catalogue de produits.

Méfiez-vous des sites payants où l’on vous propose de payer pour avoir une liste de produits en retour. Un grossiste n’est pas censé vous demander une rémunération en échange de son catalogue d’articles.

J’ai alors trouvé pour vous une liste de fournisseurs disponibles en France sur ce site : https://www.dropshipping-france.fr/fiches-fournisseurs/  

La liste n’est pas exhaustive mais ça vaut le coup d’y jeter un œil.

Comment le convaincre ?

Pour bien convaincre le fournisseur de réaliser un partenariat, c’est à vous de prendre les devants et d’entrer en contact avec lui.

Demandez-lui s’il pratique déjà le dropshipping, sinon proposez lui.

Le but est de lui montrer que vous pouvez lui apporter plus de visibilité sur votre site e-commerce, du profit et une relation professionnelle avantageuse.

L’idée est la suivante : vous proposez à un grossiste ou fabricant d’augmenter ses ventes en diminuant ses marges puisque vous en récupérez une partie.

Attention, certains fournisseurs peuvent refuser la proposition.

Cependant, pour lui, c’est un nouveau canal de vente à moindre frais. N’hésitez pas à insister sur ce point !

La relation avec votre fournisseur

C’est avant tout un engagement et un partenariat. Même si vous avez trouvé le bon fournisseur, il faut impérativement bien ficeler vos accords par des contrats.

D’un point de vue plus humain, il est primordial que les deux parties s’écoutent et s’entendent bien afin de pouvoir être réactifs en cas de problèmes. Il faut que chacun connaisse le mode de fonctionnement de l’autre. Ainsi vous en tirerez tous les avantages et cela ne pourra qu’avoir des effets positifs sur votre “business”.

Les limites du dropshipping ?

Il est préférable de trouver un grossiste en France plutôt qu’hors UE.

C’est un problème que de nombreux e-commerçants sont susceptibles de rencontrer s’ils revendent des produits provenant de pays extérieurs à l’UE.

Si le client est en France mais que le fournisseur est en Europe, le vendeur est considéré comme étant l’importateur et est confronté à la TVA sur l’importation ainsi qu’aux taxes de douanes. Cependant la douane, en récupérant le colis, ne prendra compte que de l’adresse de réception soit celle du client. Ainsi ce dernier sera vu comme l’importateur et devra payer les taxes et la TVA pour récupérer son produit.

Si vous souhaitez revendre des produits hors UE, il est conseillé de ne pas faire du dropshipping mais d’acheter à l’avance les stocks.

Sinon, il faut trouver un grossiste en France.

Il est d’ailleurs conseillé de viser des petits sites e-commerces peu réputés mais qui vendent une gamme de produits bien particulière.

Conclusion

Le dropshipping peut être la bonne solution si vous souhaitez développer votre business en ligne. Néanmoins, il faut tenir compte de tous les avantages et inconvénients que cela implique. Ce système est de plus en plus répandu et fait des gagnants comme des perdants. En suivant nos conseils, vous serez sur la bonne voie pour démarrer. Veillez à adopter la bonne stratégie et à trouver le bon fournisseur afin de bien vous lancer.

Et vous, avez-vous essayé le dropshipping ? En êtes-vous satisfait ?

Racontez-nous votre expérience en commentaires !

Par |2018-03-09T10:31:13+00:006 Mar 2018|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Etudiante en 1e année Bachelor E-Commerce chez Digital Business School, j'aime échanger sur des sujets tout aussi simples que complexes, écrire et transmettre mon énergie positive. Etant une grande curieuse, je me passionne pour les nouvelles technologies et l'art numérique. Je prends plaisir à vous communiquer mes meilleures découvertes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.